Kering, le meilleur allié des fans de la mode

Kering, le meilleur allié des fans de la mode

Connu pour être un groupe leader dans le monde de la mode, de la maroquinerie, la joaillerie et l’horlogerie, le groupe Kering se démarque et ne cesse de développer d’autres marques célèbres dans le monde entier. Ayant pour objectif de mettre en valeur l’imagination dans tous les domaines, Kering offre à ses marques l’opportunité de se démarquer et d’ouvrir la voie à des méthodes plus durables.

Présentation du groupe Kering

Etant un groupe qui mise sur la créativité et l’imagination de ses marques partenaires, Kering est également un groupe qui encourage les nouveaux talents et qui vise aussi plus haut au niveau des pratiques durables. Le groupe prend en compte et favorise aussi le droit des femmes dans les trois grands pays du monde, l’Amérique, l’Europe et l’Asie. En outre, le groupe excelle aussi d’après ses principes qui sont l’innovation, l’anticipation des risques et l’adaptation à toute évolution. C’est pour cela que Kering est devenu l’une des plus grandes sociétés qui existe en Europe.

L’entreprise Kering fit à son origine partie du groupe PPR ou Pinault-Printemps-Redoute. À partir de 1980, le groupe décide alors de diversifier ses activités afin de se rapprocher du grand public. En effet, le groupe a pris le contrôle de quelques entreprises célèbres comme Conforama ou encore la Redoute vers les années 1990. Au début de l’année 2000, le groupe cède aussi les grandes marques telles Gucci et Yves Saint-Laurent et rachète également la société spécialisée en informatique Surcouf. En 2005, François Henri Pinault se met à la tête du groupe. Près de la moitié du capital de Printemps est cédé au groupe RREEF et Orcanta et la marque Yves saint Laurent sera également cédé à l’Oréal. Le reste des autres marques ainsi que Conforama étaient ensuite cédées à Steinhoff international en 2011. Même si ces grandes marques ne faisaient plus parti du groupe, cela lui a permis de recentrer ses activités pour le luxe et l’art de vivre. Toutefois, le groupe PPR décide de racheter Volcom afin de soutenir sa branche sport en 2011.

En outre, le groupe décide aussi de se lancer dans le e-commerce afin d’élargir son business. En 2012, PPR diversifie également ses activités en travaillant avec la joaillerie chinoise Qeelin. Ce n’est qu’en 2013 que PPR prend enfin le nom de Kering et revient en force en se basant sur le bien-fondé du groupe. Kering se traduit par maison et se prononce comme le mot anglais « caring » qui veut dire prendre soin.

Quels sont les atouts du Groupe Kering ?

Depuis sa création, le groupe Kering a pour but d’inciter ses marques à opter pour l’innovation et la créativité afin d’être les pionniers des nouveaux modèles économiques pour un monde meilleur. Toutefois, l’objectif du groupe se concentre aussi sur les œuvres sociales et la protection de l’environnement. Outre œuvrer pour le bien de la société, le groupe Kering met aussi en avant la valorisation de la gente féminine. Dans cet axe, Kering veut surtout faire progresser l’égalité des sexes. 80 pourcents de sa clientèle sont aussi constitués de femmes et également parmi ses ressources humaines. L’entreprise lutte aussi contre les violences faites aux femmes sur toutes ses formes.  En outre, Kering vise aussi à développer les talents en encourageant son personnel et tous ses partenaires, mais surtout les talents émergents à apprendre et à développer leurs créativités afin d’accroître les activités du groupe. Kering tient également à préserver les savoir-faire traditionnels pour les générations futures. Par exemple, les maisons de couture Brioni et la Scuola dei Maesteri di Pellettieri di Bottega Veneta enseignent encore le techniques du traitement du cuir à la façon traditionnel.
Avec tous ses grands principes et objectifs bien déterminés, le groupe a atteint en 2017 un chiffre d’affaires de près de 15,5 d’euros et travaille avec plus de 44 000 collaborateurs vers la fin de la même année.