La tendance de l’email marketing

La tendance de l’email marketing

Avec une évolution de plus de 10 % sur son efficacité à apporter de nouveaux clients, et ce seulement, entre l’année 2017 et 2018, l’email marketing est devenu une tendance actuellement. Petite ou grande entreprise, de toutes sortes, et tout domaine confondu font usage de cette technique afin d’assoir plus facilement leur notoriété sur le marché.

Email marketing : Un canal de diffusion plus efficace

Pour toucher notamment le cœur de plusieurs clients en un laps de temps très court, l’email marketing reste l’approche idéale. Mais bien évidemment, encore faut-il savoir adapter sa stratégie avec les besoins des consommateurs pour espérer des résultats probants. Et pour ce faire, une simple personnalisation de ses campagnes ne suffit pas. Il est important de faire bons usages des informations que l’on a recueillies dans la phase de recherche.

Depuis 2017 entre autres, les marketeurs font preuves d’une certaine ingéniosité dans la création de leur campagne e-mail marketing. Selon les recherches, les émojis ont eu le vent en poupe durant l’année dernière, puisque près de 10 % des messages en contenaient. Il en était de même pour les « black Friday » qui consistent à proposer une promotion exceptionnelle en fin de semaine. Ce qui a permis à certaines entreprises d’accroitre leurs chiffres d’affaires jusqu’à 5 fois plus.

L’importance de la pertinence des messages

Quand on parle de l’Email marketing, il est de mise de revoir la pertinence des messages à envoyer. En effet, combien même l’email marketing est efficace, il semblerait que la situation tend très vite à se renverser. Car de nos jours, les consommateurs n’estiment plus les messages venant des entreprises soient aussi pertinents qu’avant. Selon 30 % des particuliers interrogés, 10 % des emails qu’ils reçoivent des prestataires n’ont aucun intérêt. Et c’est le meilleur moyen pour se retrouver dans les spams.

Outre la pertinence des contenus, il faut également revoir les conditions mêmes de livraison. Entre autres, certains consommateurs se plaignent d’avoir plus de difficulté à trouver la marque qui est à l’origine de l’email. La raison en est l’inutilisation des standards qui ont pourtant des résultats efficaces. À titre d’information, pour cette année 2018, une nouveauté arrive dans ces standards le BIMI ou Brand Indicators for Message Indentification. Plus facile à utiliser et permettant une bonne gestion de la messagerie : cette dernière, espérons-le, viendra inciter les marques à authentifier leur mail et à faciliter l’identification pour les destinataires.

Quoi qu’il en soit, dans une campagne d’emailing, l’automatisation est un allié que vous ne devez pas minimiser. En effet, cela vous permettra d’instaurer une meilleure complicité avec les clients et les prospects. Les recherches ont d’ailleurs prouvé que les mails automatiques avaient un taux de lecture de plus de 65 % en 2017, ce qui équivaut à 116 % de clic pour les liens optimisés et à un revenu de 13 % en plus. C’est une part de marché à ne pas minimiser.

Pour rappel, les mails automatiques doivent être utilisés lors des nouvelles inscriptions, les anniversaires ou pour les différents rappels.