Les procédures à suivre pour la création d’entreprise

Les procédures à suivre pour la création d’entreprise

Créer une entreprise n’est pas une mince affaire. Il faut suivre des procédures et formalités bien précises, et ce, peu importe la taille de votre société. De plus, cela ne se fait pas d’un simple coup de tête, il faut s’y préparer à l’avance. Le lancement d’une nouvelle activité nécessite également une certaine somme. L’ampleur de votre investissement dépend de la nature de votre activité.

Cependant, il faut bien avouer que les démarches sont devenues beaucoup plus simples qu’elles ne l’ont été auparavant. Merci internet ! Désormais, les démarches sont devenues beaucoup plus simples, plus rapides, et ne nécessitent pas trop de dépenses. Il vous suffit de remplir un formulaire et de suivre quelques étapes, bien souvent fatigantes certes, mais plus pratiques.

Alors, si vous souhaitez créer une entreprise, qu’elle soit individuelle ou une société, voici quelques procédures à suivre.

Choisir le statut et le nom de l’entreprise

Après que vous ayez défini votre projet, que vous avez fait une étude du marché et de faisabilité, puis obtenu une source de financement pour votre activité, il est temps de penser au statut juridique d’entrepreneur. Vous avez plusieurs options en ce sens.

Vous pouvez choisir le statut d’entreprise personnelle. Il s’agit notamment du plus simple des statuts. En effet, les contraintes sont minimes, vous n’avez pas d’associé ni de capital à déclarer. Votre activité peut débuter aussitôt que les paperasses sont prêtes. Dans ce cas, il faut seulement que vous soyez une personne physique qui ne travaille pas en entreprise, et qui est apte à exercer plusieurs types d’activités. En optant pour ce statut, vos comptes personnels seront liés à vos comptes professionnels. Il n’y aura pas de distinction entre les deux. A vous de bien gérer vous-même votre trésorerie.

Les démarches pour la création d’une entreprise individuelle sont bien différentes de celles pour la création d’une société. Et les impôts et cotisations sociales dépendent aussi de la formule choisie.

Une fois que vous avez défini le statut d’entreprise, il est temps de penser au nom que vous allez donner à votre activité. En effet, toute entreprise doit avoir une dénomination sociale, un nom que vos futurs ne risqueront pas d’oublier d’aussitôt.

Les différentes paperasses à préparer

Une fois que vous pensez à la création d’une entreprise, vous ne serez jamais exempter des différentes paperasses.

Après la rédaction des statuts, et la définition du nom de votre entreprise, vous allez définir le capital s’il s’agit d’une société.

Le capital est par la suite à déposer auprès de la banque. Cette dernière vous fera parvenir une attestation de dépôts de fonds, bloqués jusqu’à ce que le RC soit délivré. Il faut toutefois noter que cette attestation de dépôt n’est pas obligatoire si les coordonnées sur la banque en question sont précisées dans le statut d’entreprise.

Une fois que toutes ces étapes sont passées, vous devrez faire une publication discrète dans un journal officiel qui annonce la création de votre entreprise. Les informations qui doivent y paraître sont notamment : la date de création, le nom, la nature et l’adresse de la société, l’objet social, le nom et l’adresse du gérant.